Couvreur

Couverture
CAP,Brevet professionnel (BP)

FICHE FILIERE COUVREUR 2016 Métier

Le couvreur intervient après la mise en place des murs et de la charpente, pour que les autres corps d’état travaillent à l’abri des intempéries.

Il pose les échafaudages et dispositifs de sécurité indispensables, puis prépare la surface à couvrir, fixe au centimètre près la position des éléments de couverture (tuiles de terre cuite ou de béton, ardoises, aluminium, zinc…) en fonction de la pente du toit. Il scelle les matériaux et effectue des raccords à l’aide de mortier ciment, chaux et sable.

Il assure également la pose de gouttières, de lucarnes et des abergements (raccordements d’étanchéité) de cheminée.

Techniques et innovation

Les techniques de couverture sont en pleine évolution : matériaux naturels dans l’isolation (ouate de cellulose, plume, laine…), isolants minces, généralisation de l’isolation par l’extérieur, meilleure prise en compte des questions d’hygrorégulation (humidité), développement des écrans de sous-toiture (pare-vapeur) et des techniques d’étanchéité, évolution des techniques de pose…

Bâtiment et développement durable

Les exigences du Grenelle Environnement concernent l’amélioration des performances énergétiques du bâtiment (isolation, étanchéité à l’air), l’utilisation de matériaux peu consommateurs d’énergie de fabrication et la diminution des nuisances environnementales (traitement des déchets et recyclage des matériaux).

Le couvreur est au coeur des enjeux de développement durable : le toit est un point sensible de l’isolation des bâtiments et devient un lieu d’intégration d’éléments.

27